« Wikio ouvre aux US, en Allemagne et en Espagne | Accueil | (Le Web3 Suite) Techcrunch UK explose en vol! »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

jmax

écourtée prématurément ... c'est mignon comme tout
on tremble à l'idée que ce ne soit pas prématurément ;-)

Dominik

Hum. Le soucis, vois-tu, c'est que nos chers politiciens s'intéressent à la blogosphère pas forcément pour les mêmes raisons que ceux qui l'animent. Pour l'instant, l'intérêt politico-marketing prime car ILS savent qu'ILS peuvent compter sur un nouveau et puissant média qui se composent entre autre de quelques grands influenceurs. Et donc d'électeurs. Les politiciens l'ont très bien compris pour cette campagne 2007, comme Loïc d'ailleurs qui invite de son propre chef des personnalités lors d'un évènement sans grand rapport avec le WEB3. Carrément déplacé je trouve !
Croyez-vous qu'il en aurait été de même si nous faisions un bond d'un an en arrière, voire même l'année prochaine ? ;)

Ludovic Simon

C'est vrai que Loïc Le Meur s'est bien débrouillé pour organisé sa conférence... mais la venue de Sarkozy et Bayrou en plein campagne, ça sent le copinage intéressé. La ptite boulette.

La polémique continue sur http://www.doyoubuzz.com/

happy

Le fait que deux politiques en campagne soient venus démontre surtout qu'ils ont su prendre le risque de s'adresser, au pied levé, à un auditoire qui est un monstrueux relais d'opinion. Sarkozy était d'ailleurs pleinement conscient de ce risque quand il a commencé son discours en confirmant qu'il était loin d'être un utilisateur averti...

Dont acte pour le courage de gérer - avec plus ou moins de succès - ce risque.

AMHA.

Stéphane Bayle

Ce qu'il y a de regrettable dans les maladresses ou les erreurs, comme l'on voudra, de Loïc c'est qu'elles nuisent au final aux start ups venus se présenter à des investisseurs potentiels.
Il voulait leur donner de la visibilité, c'est raté. Personne ne parlent des entrepreneurs qui comptaient sur leWeb3 pour avoir un peu de retombées médiatiques et blogosphèriques. Tout le monde tabasse Loïc, passons maintenant à autre chose de plus constructif et parlons de ces entreprises qui feront le web de demain.
Le seul article évoquant le côté positif de la conf est celui d'un média traditionnel, Le Monde.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-651865,36-844966,0.html?xtor=RSS-3208

Eric

C bien de soutenir Loïc, et c'est vrai que son initiative a eu le mérite au moins d'exister. Certains en ont rêvé, lui l'a fait. Mais que de naïveté de sa part dans l'invitation à Sarkozy..(car on préfère croire que ce n'est que de la naïveté hein loïc ?)et de grâce, évitez nous le chapitre sur l'intérêt des dirigeants français pour internet. C'est vraiment nous prendre pour des cons. Je suis sûr que cela peut se retourner contre lui d'ailleurs car je crains que les gens (et les internautes en particulier) ne soient encore plus lucides.

Olivier

Bel exemple de camaraderie cher Pierre, il est vrais que vous partagez (Lemeur et vous) les mêmes intérêts dans plusieurs secteurs. Donc, je vous félicite pour cela (camarade sans peur et sans reproche qui est tout en votre honneur. j'attends de lire la note d'Ouriel tient ... :-)) Maintenant et pour faire court, je vais peut-etre vous sembler direct : Arrêtez donc de nous prendre pour des imbéciles tout de même !
C'est un peu fort ca non ?
Non non et non les participants au web3 n'ont AUCUNEMENT signés pour un meeting politico-show !
Voyez vous, on peut se foutre de la tronche de certains, mais pas de tous et surtout pas de professionnels !
C'est ca aussi le web 2.0 des internautes qui pensent et agissent ...

Jacques Froissant

Faux Stéphane : il y en a plein d'autres et Cathy Nivez a fait 1H30 d'émission en direct lundi à 18H sur Europe 1 avec de nombreux entrepreneurs.

Jacques Froissant

Olivier tu étais participant ?
Moi je l'étais en tant que professionnel et comme beaucoup mon avis est plus que positif : http://altaide.typepad.com/jacques_froissant_altade/2006/12/le_web_3_bilan_.html

Olivier

Jacques,
"Moi je l'étais en tant que professionnel" Okay c'est bien

"comme beaucoup mon avis est plus que positif" Bah je pourrais dire comme beaucoup mon avis est plus que negatif ...

Oui j'etais participant.

Jacques Froissant

Olivier, alors tu n'avais pas lu le programme?
La politique était bien prévue : "Blogging our way to democracy" "Internet censorship and democracy" "The 5th power: can the Internet change politics ?" "The Dragon's web : what can we learn from Internet in China ?"

gaston

Loic ne ferait-il pas passer ses désirs politiques (la prochaine étape après avoir touché un peu à tout) devant l'organisation de sa conférence ?

Olivier

Jacques ; Bel exemple de mauvaise foi, c'est incroyable.
Continuont le petit jeux :
Que faisait sarkozy et Bayrou dans le timing de cession de Newlife ?????

Jacques Froissant

Justement il essayait de nous parler de Newlife ... ;-)
Bon calmons le jeu : ce que je voulais souligner c'est que l'heure de politique (que l'on apprécie ou non le contenu) n'a pas été préjudiciable à l'essentiel, à savoir le networking. Et a plutôt servi la visibilité grand public de l'évènement. L'intérêt des participants c'est quand même que l'industrie naissante du web soit reconnue. Plus on parle de nous mieux c'est !

Olivier

"L'intérêt des participants c'est quand même que l'industrie naissante du web soit reconnue."

Pas vraiment d'accord pour la simple raison que la venue des politiques aura servis l'intérêt de Lemeur et quelques autres du groupe uniquement ...
L'industrie naissante du web EST reconnue et n'as surement pas besoin de personnes telles que sarkosy ou tout autre politiques pour finalement etre muselée.

"Justement il essayait de nous parler de Newlife ..." J'aime beaucoup votre humour en tous cas :-)

MrKiwi

Peut être que tout simplement les "visites surprises" étaient pas si surprises que ça.

Tant qu'a inviter des personnalités politiques pourquoi n'avoir pas invité Le Pen tant qu'a faire qui je vous le rappelle représente plus de personne que Bayrou, enfin bref c'est pas étonnant de voir qui vient et qui n'est malheureusement pas disponible...

tao

PC : "Le Web3 restera pour moi la meilleure conférence Internet à laquelle j'ai jamais participé en Europe."

dans le domaine high-tech ma référence reste Esther Dyson, même si ça fait un moment que je n'y participe plus.

I_bzh

Je n'arrive même pas à imaginer comment on peut être naïf au point de croire que Loïc n'avait pas prévu son coup avec Sarko, et que ce dernier est véritablement venu au pied levé.
Ça serait presque touchant si le droit de vote n'étais pas aussi exercé par ces gens là...
Pauvre pays

Virgile

Je retiendrai également le caractère inédit de cette conférence. Je crois que pour beaucoup, ce genre d'événement était déjà une première en Europe. N'ayant pas d'éléments de comparaison, je suis ravi de lire grâce à Pierre qu'il y avait aussi beaucoup de choses perfectibles ailleurs.

Je pense que cette absence de point de comparaison change beaucoup de choses car pour certain le prix de cet événement impliquait nécessairement un sans faute. Il me semble que le ticket d’entrée pour des conférences de cette voltige est bien plus cher aux USA. http://www.leblogdebezier.com/?p=30

J'étais particulièrement attristé par les notes de tous les participants étrangers qui vouaient déjà aux gémonies la future édition. Je comprends leur position sur l’irruption des politiques français. Mais nous verrons bien l'an prochain si le Web 4 est vraiment la conférence à éviter. Il ne faut pas dire fontaine, je ne boirai pas de ton eau.

Les politiques français ont surtout démontré leur incapacité à s'adapter à un auditoire spécialisé ou érudit. Ils ont principalement été discrédités pour ne pas avoir respecté deux règles du jeu: parler anglais et se prêter à une session de Q&A (du moins pour Sarko). Après coup on s’aperçoit que cela a été fait dans la précipitation. Mais pourquoi alors avoir préparé cette conférence dans un temps record ?

En tout cas en tant que jeune pouce dans cet univers du web, le networking a été sans commune mesure. Entre synthétiser ce qui s’est dit dans cette conférence et relancer toutes les personnes rencontrées, je crois que nous avons tous beaucoup de pain sur la planche. Vive le web 3 !

Alain

@Marcas : pertinente remarque que je partage totalement.

Stephatwanajob

Bon, j'ai suivi les choses de loin cette année, mais en habitué des conférences américaines de ce type et autres salons business made in US, j'ai du mal à piger toutes ces commentaires, limite venimeux.

Vive le WEB3 pour le simple fait que l'événement se soit tenu en France plutôt, encore, qu'aux US.

Merci Loic d'avoir eut les couilles de mener à bien l'opération, et tant pis pour les boulettes. Il y a toujours des boulettes et bientôt tout le monde ne se souviendra que des bonnes choses, des conversations, des rencontres, du networking, etc ...

Je suis persuadé que Loic a reçu 5/5 ce que les mécontents avaient à dire. En bon business-bloggeur-man, il aura retenu la leçon.

Cher ! Vous avez trouvé le WEB3 cher. J'espère que c'est une plaisanterie. Les opérations de ce type et de cette qualité organisée chez l'oncle Sam coutent 5 à 10 fois ce prix, et personne ne rechigne à payer le prix.

Souhaitons vivement que le Web4 ouvre ses portes l'année prochaine. Ce sera d'abord un message clair de la pérénité d'une vraie dynamique Internet en France, le signe distinct que nous sommes capables d'être moteur, et suivis.

Je bois mon verre à moitié plein à la santé de ceux qui débordent d'énergie.

Denis

A delà de la mauvaise foi il convient de se questionner sur les opportunités manquées qui fâchent. Avec les moyens à disposition devoir se contenter d'un networking à l'ancienne est à mon sens indigne d'un évènement comme LeWeb3.

A Amsterdam fin septembre 3000 personnes ont eu du wifi, à manger, un show animé par Peter Greenaway un programme respecté et des outils pour socialiser, se "matcher" autremement qu'en listant ses pairs ou les VC d'une liste disponible sur un site web.

Arnaud Massé

Je pense personnelement que l'on parle pas assez de ce qui s'est passé à l'étage dans le coin des Start-up...
- Les membres du jury ont rarement été tous présent et attentifs,
- La connection internet était inexistante (je sais qu'on l'a deja dis et redis mais de mon point de vu, il n'est pas dramatique que le WIFI soit dowwn quand on joue à WOW ou quand on check ses mails pendant une conférence, mais c'est nettement plus problématique quand on essaye de faire une démo live de son projet dans les 10 minutes de sa présentation)
- les horaires n'ont pas été respectés du tout (meme pas à une heure près) ce qui a contraint certaines strat-up à faire leur présentation pendant l'heure du repas, devant une sale vide


Alors imaginez une seconde... que vous êtes un jeune entrepreneur porteur d'un projet... vous avez besoin de capitaux alors vous payez le déplacement jusqu'à Paris, le logement, l'entrée au congré dans l'espoir de trouver de l'aide...
maginez que vous vous retrouviez en fin de compte à devoir expliquer au seul membre du jury qui a résisté au buffet sur les 4 et devant une salle quasi-vide ce qu'ils auraient du voir dans la démo si le WIFI avait marché...

Certains de ces entrepreneurs sont venu de loin et ont investi leur argent personnel pour assister à ce congré... ils ont fait confiance à Loic

Et ben je vous dis franchement, je trouve ca scandaleux et irrespectueux...

Ils sont les vraies victimes de ce fiasco... Loic, j'espère que ton égo et ton ami sarko sont contents parceque pour les flatter tu as décu beaucoup de monde, moi y compris.

Je ne dis pas ce que j'ai pensé des interventions sur-réalistes du 12 parceque je pense que ce point a déja été traité et re-traité...

Bravo quand même au traiteur ;-)

pierre chappaz

Stephat je partage ton opinion, je lève mon verre à moitié plein à l'énergie entrepreneuriale incroyable que j'ai senti au Web3 pour la première en France dans l'Internet depuis bien longtemps :-)

anticon

gnagnagnagna je suis francais, je ne sais que
critiquer gnagnagna je n'ai pas ete assite
gnagnagna ou est mon chomage et ma secu.
j'ai personellement bp voyager. A chaque fois que il ya qqun qui rouspete et qui fait la gueule a l'aeroport ou au comptoir de l'hotel c'est toujours un francais...

fabanxa

ALLEZ LA FRANCE !

J'ai suivi cette année la conférence depuis l'Asie et j'ai vraiment du mal à comprendre toutes vos critiques...

Pourquoi ne pas regarder le coté POSITIF une nouvelle fois ?

Merci Loic pour BOOSTER la France car vu de l'étranger ce que tu fais nous sert a tous "French entrepreneurs" !
Merci à toi rien que pour faire parler de nous..

La conférence était à Paris - pas a Londres ni a Barcelone. On a déja perdu le 3GSM de Cannes pour info...

Bravo Pierre + Loic pour réveiller l'internet français car il y en besoin au près de tout le monde (Etudiants, professionels,politiques, showbiz, VCs, INvestisseurs etc..)...
Vous êtes deux exemples de réussite pour la France dans les nouvelles technologies.. Vous êtes des passionés comme nous tous,
et nous voulons vous ressembler, profiter de vos expèriences pour réussir nos projets professionels ;-)

Arrêtons nous "frenchies" de nous prendre la tête avec des discussions sans fin et des polémiques...
J'ai suivi leweb3 en direct sur live.vpod.tv
avec une excellente connexion et j'ai trouvé cela génial... Le wifi ne marchait pas et alors ? le networking comme dit
Pierre se fait dans les couloirs avant tout et c'est bien la raison de ma déception de ne pas avoir été avec vous cette année ;-)
C'est bien de blogger mais rien ne vaut une "petite mousse"
au bar du coin ;-)

Vive le web4 à Paris avec Loic + Pierre + tous les entrepreneurs francais,
européens et internationaux.

FABRICE

PS : Par contre vous m'avez donné envie d'être présent en 2007 !
J'avais choisi cette année de le suivre en ligne via les blogs et le live
mais je vous confirme que rien ne vaut le fait d'être avec vous dans la salle...
Nous serons 2000 participants pour leweb4 ;-) A l'annèe prochaine. 2007 sera une graaaaaande année !

David Rusenko

Au sujet de l'apparence de Bayrou et Sarkozy -- je trouve que c'etait une bonne demonstration du pouvoir des blogues et quelque chose memorable, mais enfin le materiel presente etait mois qu'impressionant (j'ai apprecie la discussion avec Bayrou plus que le monologue de Sarkozy). C'est non pas la faute de Loic, mais des deux candidats. Et en reference des Americains mecontents (comme Americain mois meme), je trouve que ce qui a frustrait les etranges, c'est non pas la presence de figures politiques, mais la disruption du "flow" de l'evenement qui a etait tres visible.

Excuses pour le manque d'accents (ce clavier qwerty n'y est pas conducive).

Marc Thouvenin

Finalement, tout le monde s'accorde à dire que Le Web 3 était le meilleur évènement du genre en Europe. Un panel de speakers incroyable, une vision diversifiée aussi. Quelques anomalies (wifi, décalage du programme, etc) mais acceptables puisque réelles dans les autres conférences (Supernova, Web 2.0 summit).

Personne n'avait fait aussi fort, jusqu'à aujourd'hui et je parie qu'il se passera de longs mois avant que d'autres fassent aussi bien. A ce titre, Loic mérite le respect.

Finalement, la question n'est pas : est-ce l'intervention des politiques a servi les intérêts de Loic ? ou : est-ce que c'était prémédité ?
Non ce n'est pas cela. La question est : est ce que la conférence aura donné une légitimité de l'Europe dans l'internet mondial ? Je crois que oui, la présence de speakers prestigieux en atteste, ainsi que celle des politiques d'ailleurs.
Car sans portée politique du propos, la conférence serait restée de la masturbation intellectuelle de geeks qui veulent changer le monde mais n'en ont pas les moyens.

Je crois maintenant qu'ils vont en avoir les moyens.

Marc Thouvenin

Si les gens travaillent ensemble, c'est souvent qu'ils partagent les mêmes valeurs. Ce n'est donc pas anormal qu'ils expriment des idées cohérentes.

On peut bien sûr critiquer ce qui a été fait, pour aider à améliorer la prochaine édition. C'est d'ailleurs ce que Loic demande et revendique à travers la notion de "conversation" dans son slogan.

Un évènement c'est un package, on peut critiquer, proposer de remplacer telle présentation par telle autre, mais au final il n'est pas possible de satisfaire tout le monde.

Je regrette la manière dont s'est déroulé le changement de programme, le déficit évident de maîtrise de la situation. Et je comprends que certains aient eu le sentiment d'être pris en otage, mais au final, si on résonne en termes d'alternatives, que proposent ceux qui crient à la trahison ?

Loic d'ailleurs n'a pas seulement proposé, il a fait.

yesman

Marcas puisque tu as l'air très passionné par cette discussion (5 interventions dans ce thread), as-tu au moins lu l'intervention de Sarkozy au Web3, tout n'est pas parfait, il est un peu vieux jeu, il ne surfe pas beaucoup lui même, mais il a aussi quelques bonnes idées par ex:

je propose que les universités soient considérées comme des zones franches fiscales, c’est-à-dire que les jeunes qui y déposent des brevets et qui y créent des entreprises bénéficient de la franchise fiscale nécessaire à leur développement.

Tout le texte ici
http://www.jeunesump61.com/article.php?sid=181&thold=0

JMP

plutot d'accord avec yesman. et au minimum, un futur président vient montrer que le sujet est important pour lui... Quelques vérités aussi que certains ont du mal à admettre (comme qd il dit qu'il faut arreter de faire fuire de france ceux qui réussissent), et dont l'impact me semble important sur le financement des jeunes startups. La salle a copieusement applaudi ce passage d'ailleurs ;-)
http://www.dailymotion.com/visited/search/sarko+leweb3/video/xsg7r_nsarkozy-conference-int-des-blogs

anh-tuan

Université zones franches? à quoi ça sert vu que les sociétés innovantes sont exemptées de taxes... Pour moi ça ne ferait que favoriser l'apparition de bulles: université n'implique pas automatiquement innovant...

Si Sarko ou d'autres veulent de la croissance à long terme, qu'ils donnent plus de moyens à la recherche et plus de moyens aux jeunes sociétés innovantes.

Pour en revenir au web3, je trouve ça bien que les sociétés et les politiques aient la parole, je trouve juste dommage que les scientifiques qui ont de réelles innovations à proposer et qui cherchent des gens pour trouver un modèle économique viable n'aient pas plus la parole. C'est d'ailleur ce qui m'a le plus frappé entre les VCs américains et européens, les premiers parlent technologie les seconds parlent marché. petit rappel: en dehors des sociétés d'e-commerce, les plus belles réussites web (Google, Kelkoo) s'appuyent en premier sur une technologie innovante et efficace...

Cyril GUICHARD

C'est impressionnant cette polémique autour de ce meeting.

Personnellement, j'aurais vraiment aimé y être, ne serait-ce que pour rencontrer de visu certaines personnes. Vous en déduirez donc facilement que je n'y étais pas, n'est-ce pas?

J'ai donc seulement droit aux podcats et aux retours divers et variés de la chose. Je suis donc un spectateur extérieur.

Mon opinion, dans cet état de fait, est la suivante : je ne pense pas que c'est été une mauvaise idée d'inviter des politiques du moment qu'ils n'en profitaient pas pour faire leur pub politique. En l'occurence, inviter 2 candidats aux présidentielles, ça le fait moyen, c'était obligé que ça tourne en eau de boudin. Mais on aurait pu avoir le ministre de l'éducation, celui de la culture ou encore l'emblématique Mr Jack Lang, toujours dans les buzz culturels, qui se seraient certainement tous fait une joie de venir apporter leur pierre à l'édifice en parlant du web en tant qu'outil de dévellopement de leur "secteur d'activité" et de ce qu'il peut leur apporter, puisqu'après tout c'était tout de même un peu le but de ce rendez-vous. En ce sens, la présence de Monsieur Sharon ainsi que son discours m'ont vraiment plu.

Donc oui à une intervention politique puisque je trouve ça utile, voire nécessaire, mais non à une mauvaise intervention politique.

Guy-Philippe

Je n'ai pas réussi à créer un trackback, mais j'essaye de référence tous les blogs qui ont parlé du sujet.

http://www.webdesigner.com.fr/2006/12/14/160-censure-2

sandrine Szabo

Je crois que l'on doit retenir l'énergie de Loic, sa capacité a rassembler un auditoire d'une telle qualité, l'organisation géniale des membres de son équipe, et le fait que la médiatisation, qui n'est pas sans laisser de trâces, contribuera au moins au fait que l'on parle de l'événement et qui sait, que des personnes comme Loic puissent nous aider à influencer les entreprises et l'état à se lancer dans la conquête de cette économie. Maintenant que Sarko ne soit pas à la hauteur de son auditoire et nous fasse un show TF1 absurde c'est décevant, mais c'est Sarko et pas Loic. Alors bravo et merci Loic ;-)

Steph@wanajob

Marcas,

Je suis persuadé que ton énergie, ta verve et ton envie évidente d'en découdre politiquement pourraient être mises au service d'un projet plutôt que de ce qui sera bientôt une lointaine polémique, jugée bientôt imutile, car hors propos.

Questions: qu'as tu aimé au WEB3, qui y as tu rencontré, avec qui as tu pu échangé, avec qui as tu partagé ? Qu'as tu entendu d'intéressant ?

Ça, ça m'intéresse! Que tu n'aime pas Sarko ou Loic et ses potes, franchement on s'en fou !

SebaTV

Loïc est mort...

Et vous ne devinerez jamais qui l'a tué !

C'est en vidéo ici:
http://seba.podemus.com/2006/12/the-necro-news-11/

;-)

So'90s

merci à Netvibes pour la soirée du lundi

Short Mauve

Mis non, il n'est pas mort. Il a accordé plein de podcasts dans son bureau!
http://www.vincenwoo.com/buroffbloic

Olivier

Bin voila, Pierre Chappaz passez donc le lien a loic :
http://blogs.zdnet.fr/index.php/2006/12/15/le-web-3-lafter-allez-quoi-loic-fait-pas-la-gueule-ou-mes-6-conseils-a-super-lemeur/

jeremy

Bravo pour le web3...le niveau était trés bon : le lieu, les intervenants, les discutions, les personnes présentes...l'enthousiasme envoutant de Loic.
Peu de personnes ont parlé de technologie et de "tools", mais plutot de consumer generated content et de nouveaux modèles sociaux..et économiques. J'ai bien aimé la petite phrase "le web3 : c'est ceux qui veulent faire de l'argent avec le web2 sans le dire"...ca me fait rire mais...ce n'est pas vrai..il s'est dégagé autre chose de cette conférence : une générosité, une ouverture, plein d'espoirs nouveaux, et l'envie d'agir ensemble...
Mais je retiens aussi l'attractivité des VIP's invités et des cameras...et dans le noir, en haut, de l'autre coté du rideau...des individus venus se rencontrer et partager ou présenter leur start up...et je regrette que cette séparation ce soit faite au profit de ce qui brille. Je ne ne crois pas qu'il soit possible de faire les choses autrement...mais essayons toujours d'y reflechir...pour qu'il y ai encore plus d'echangse l'année prochaine...

wazaa

J'ai pas lu le billet. Un peu long pour un tire ; non ?

Un conseil Pierre : cessez de prendre les gens pour des moutons, des pigeons et des vaches à lait.

Sinon, le lac d'Interlaken est superbe ; ca vaut le détour. :p

wazaa

J'ai pas lu le billet. Un peu long pour un tire ; non ?

Un conseil Pierre : cessez de prendre les gens pour des moutons, des pigeons et des vaches à lait.

Sinon, le lac d'Interlaken est superbe ; ca vaut le détour. :p

salgues

Le web3

Et oui, une triste vérité

Rétablissons les vérités historiques. Mon blog a été créé au début de l’Internet, il est devenu un blog à mon nom salgues.com le 27 novembre 2000. Je suis un des premiers blogueur de France, sur le plan historique ainsi que l’une des premières adresse mail Internet à l’époque ou l’opérateur historique écrivait : « Internet, un réseau qui n’a pas d’avenir ». No comment.

Professeur dans une grande école, je n'ai pas de visée commerciale, mais, j’ai décidé d'être absent par avance a cette manifestation et ceci malgré mon attachement a Loic Lemeur pour son travail. Il a organisé une manifestation en même temps que Telecom World est la traduction d’une mauvaise connaissance du milieu pour ne pas dire plus…. Ce qui comme le fait remarqué mon collègue Francis Muguet de l’ENSTA, « cela ne lui pas empêché d’être sold out ». Point important, il suffisait de lire le programme par avance pour voir que c’était une manifestation de ce style, une sorte de concurrence au grand show devenu sans intérêt de l’arrivée du beaujolais à Montpellier (seul les gens du milieu me comprendront mais tant pis … pour les autres, mettez un commentaire)

Si la visite des politiques avait pu encourager les projets actuels, Quero le moteur de recherche européen qui a pris deux ans de retard, Teleimplant qui vient dans prendre aussi deux, si toutes les entreprises françaises du secteur avaient été conviées à un débat, cette réunion aurait été utile. Mais cela n a pas été le cas. Cette manifestation n’a été que le faire valoir de quelques uns…. Et les organisateurs ont bien oublié d’inviter les concurrents directs.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Cherchez dans l'actu !

Découvrez E-blogs, la revue de blog européenne !

Ma Photo